Après avoir annoncé une embellie pour la campagne 2018-2019 en cours, Fonterra se veut plus prudent pour le prix du lait de la campagne 2017-2018. « La coopérative a réduit les prévisions du prix du lait de la saison 2017-2018, de 6,75 à 6,70 $NZ par kg de MS (3,89 à 3,86 €) », annonce le premier exportateur mondial de produits laitiers, dans un communiqué publié ce 10 août 2018.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
42%

Vous avez parcouru 42% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !

Après avoir annoncé une embellie pour la campagne 2018-2019 en cours, Fonterra se veut plus prudent pour le prix du lait de la campagne 2017-2018. « La coopérative a réduit les prévisions du prix du lait de la saison 2017-2018, de 6,75 à 6,70 $NZ par kg de MS (3,89 à 3,86 €) », annonce le premier exportateur mondial de produits laitiers, dans un communiqué publié ce 10 août 2018.

Les prévisions de versement aux producteurs des bénéfices par action [l’équivalent de la redistribution du résultat en France, N.D.L.R.] pour la campagne de 2017-2018 devraient également être en recul. « Il est probable qu’ils ne soient que de 10 centimes par kg de MS (6 centimes d’euros), déjà payés en avril dernier », précise la coopérative.

« Maintenir un bilan solide »

Pour John Monaghan, président de Fonterra, « il est important pour notre coopérative de maintenir un bilan solide. Cela nous aide à accompagner les producteurs lors de campagnes difficiles ». Il explique que « la remontée du prix du lait a mis à mal les bénéfices de la coopérative et son bilan, déjà mis à l’épreuve par les paiements à Danone et le manque de rentabilité de notre investissement dans Beingmate ».

V. Gu.