Le projet collectif BioQuercy concernant une grosse unité de méthanisation (25 000 t de lisier) en cogénération est approuvé et son exploitation a été jugée sans risque significatif par des experts. Le mardi 19 novembre 2019, le préfet du Lot a annoncé la publication du rapport qu’il avait demandé et que le ministère de la Transition écologique avait confié au CGEDD.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
30%

Vous avez parcouru 30% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !