Démarrés sur une grande partie de la France, les chantiers d’ensilage de maïs battent leur plein. Les ensilages présentant des taux élevés de matière sèche nécessitent de prendre certaines précautions dans la confection du silo. Un bon tassement réduira les risques de mauvaise conservation.

« Beaucoup de maïs ont un taux de matière sèche supérieur à 32 %, il est grand temps d’ensiler », alerte Bertrand Carpentier, ingénieur chez Arvalis, qui donne dans cette vidéo des conseils pour ensiler en conditions sèches.

Adèle MagnardJournaliste-reporter d’images