« Si les difficultés liées aux attrapages de poules pondeuses de réforme perdurent, une partie de la chaîne de production pourrait s’interrompre », alerte Philippe Juven, le président du Comité national pour la promotion de l’œuf (CNPO). L’enjeu est d’autant plus important que les achats en grande distribution se sont envolés la semaine passée avec la mise en place du confinement à cause du...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
25%

Vous avez parcouru 25% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !