Depuis vingt-cinq ans, les dégâts du loup n’ont cessé de croître dans les Alpes-Maritimes. Au 30 novembre, les chiffres des dommages comptabilisaient déjà plus de 3 000 victimes, alors que pour l’ensemble du territoire le bilan fait état de plus de 11 000 victimes (source : Dreal Auvergne Rhône-Alpes).
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
51%

Vous avez parcouru 51% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !