« Le groupe Lactalis a révélé au grand jour, ces dernières heures, toute l’étendue du mépris qu’il avait pour les agriculteurs, dénoncent les trois syndicats après un nouvel échec des négociations vendredi. Refus de négocier, proposition indécente et enfin, action en référé pour faire évacuer le rond-point de la manifestation deux heures après le début de la négociation. C’est irrespectueux et irresponsable ! » Les actions pourraient reprendre ce lundi 29 août 2016 en fin de journée.

Un combat « légitime »

Les trois organisations se disent prêtes à tout mettre en œuvre pour permettre aux OP (organisations de producteurs) de trouver un terrain d’entente avec l’industriel. « Plus que jamais, [les producteurs] sont résolus à obtenir du leader mondial un prix du lait juste. […] Ce combat est fondé et légitime, pas seulement à court terme, mais aussi pour créer […] une relation différente entre les agriculteurs et leurs acheteurs. »