Le doute plane depuis les révélations du Télégramme le 8 août 2018, faisant état de « discussions avancées » entre Sodiaal et Synutra. Selon le quotidien breton, « Sodiaal pourrait racheter une partie de l’usine, dont la réception du lait, l’écrémage, la pasteurisation et les tours de séchage, Synutra conservant la partie conditionnement ».

« Une défiance s’est installée »

« L’annonce par voie de presse de l’éventuel rachat d’une partie de l’usine Synutra de Carhaix, suite à la réduction des approvisionnements l’été dernier, n’a fait que conforter les incertitudes et augmenter le nombre d’appels reçus ces derniers jours », affirme Véronique le Floc’h, secrétaire générale de la CR et présidente de la section lait, dans une « lettre ouverte à Messieurs Damien Lacombe, président de Sodiaal et Jorge Boucas, directeur », ce vendredi 10 août 2018.

« Une certaine défiance s’est installée, et nombre de coopérateurs ont le sentiment de ne pas être consultés pour les décisions stratégiques », rapporte la syndicaliste, qui sollicite un entretien avec Damien Lacombe et Jorge Boucas, président et directeur de Sodiaal, le 20 août prochain.

V. Gu.