Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Fonterra espère un redressement à la fin de 2019

réservé aux abonnés

Lait/Nouvelle-Zélande - Fonterra espère un redressement à la fin de 2019
Fonterra en Nouvelle-Zélande. © Carole Hiet/GFA

La coopérative laitière néo-zélandaise, qui a publié le 20 mars ses comptes sur le début de l’année 2019, a annoncé une profonde restructuration du groupe dans l’objectif de réduire sa dette de l’ordre de 800 millions de dollars d’ici à la fin de l’année.

« Il va y avoir des changements fondamentaux, explique John Monaghan, président de Fonterra. Nous examinons de près notre activité, les marchés internationaux sur lesquels nous pourrions nous développer et les produits pour lesquels nous avons un réel avantage concurrentiel. »
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
19%

Vous avez parcouru 19% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER