Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

L’EMB veut mettre le feu aux poudres

réservé aux abonnés

Lait
 - L’EMB veut mettre le feu aux poudres
© E. Casalegno/GFA

En faisant visiter un entrepôt de stockage communautaire de poudre de lait, le syndicat européen veut attirer l’attention sur les conséquences désastreuses de l’absence de régulation européenne de la production laitière. Aujourd’hui, plus de 370 000 tonnes sont stockées et ne trouvent pas preneur, tirant les prix à la baisse. Jusqu’à leur destruction ?

Un immense hangar froid à Herstal, quelque part dans une triste banlieue de Liège, en Belgique. De part et d’autre de l’allée centrale, des palettes de sacs de 25 kg de poudre de lait écrémé s’empilent. L’un d’eux est déchiré, une poudre blanche à l’odeur légèrement sucrée s’en échappe.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
8%

Vous avez parcouru 8% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 3 commentaires
pierreprim@cat32.fr

Meme les pays les plus liberaux au monde membres du groupe de cairns comme les canadiens par exemple ont bien compris que le seul moyen un tantinet serieux de gerer le marche du lait est une politique des quotas. Les grands strateges politiques et technocrates de l UE sous le sacrosaint dogme du libre echange ont ete idiots au point de les supprimer il y a quelques annees. Meme les industriels interesses par leurs profits a court terme s en mordent les doigts aujourdhui. Resultat une filiere a l agonie, un carnage humain, des suicides par centaines. Une veritable honte. C est bien la peine de railler la faillite de l urss ou le desastre de la politique de Mao a la belle epoque. L UE a l echelle de la filiere laitiere a simplement fait pire encore par dogmatisme jusquauboutiste. Pas besoin de grandes messes sur les etats generaux. Une solution tres simple : la reintroduction des quotas. Quand est ce que la grace touchera enfin les grands decideurs politiques agricoles europeens? Quand tout le monde sera mort?

Signaler le commentaire :

Signaler un abus
J CHARLES MONNIER

"Toute vérité n'est pas bonne à dire...... "" Mais celle-là : "oui..!!"

Signaler le commentaire :

Signaler un abus
FRANCOIS DE CAUWER

Voilà encore une "connerie" de notre civilisation. Dans notre monde, des gens meurent de faim et on gâche toute cette bonne nourriture dans des frigos qui coûtent fort cher. Et on laisse les gens dans la rue.
Notre métier est de nourrir les hommes, pas de produire des stocks avec lesquels des fonctionnaires s'amusent de façon irresponsable.
François

Signaler le commentaire :

Signaler un abus
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le bovin malade et sa prise en charge

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER