Après avoir déposé des plaintes contre Lactalis pour extorsion des producteurs laitiers en 2015, saisi le médiateur des relations commerciales en 2017, puis manifesté en février 2018 devant le tribunal de Laval pour exiger la publication des comptes de Lactalis, la Confédération paysanne s’apprête à franchir une nouvelle étape dans la lutte qui l’oppose au géant laitier.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
18%

Vous avez parcouru 18% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !