Une participation du public par voie électronique, en lieu et place de l’enquête publique dirigée par un commissaire enquêteur en chair et en os ? Cet allègement des procédures d’autorisation, qui concerne notamment les élevages soumis à autorisation au titre des ICPE (1) doit faire l’objet d’une expérimentation, conformément à la loi pour un État au service d’une société...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
27%

Vous avez parcouru 27% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !