Un arrêté daté du 10 mai 2017 a été publié au Journal officiel le 11 mai pour une entrée en vigueur le 12. Il modifie l’arrêté du 16 novembre 2016 concernant l’interdiction de transport et de lâchers de gibiers en raison de la grippe aviaire : il est désormais possible de déroger à l’interdiction pour les palmipèdes, et non plus seulement pour les gallinacées, et ce, dans les zones à risque élevé, mais aussi modéré.