Stéphane Le Foll l’avait annoncé hier lors de sa conférence de presse sur le pacte de lutte contre la grippe aviaire et de relance de la filière des palmipèdes à foie gras. Il a publié ce 14 avril 2017 l’arrêté qualifiant de « modéré » le risque en matière d’IAHP sur l’ensemble de la France métropolitaine.

Cette publication découle de la prise en compte de « l’évolution favorable de la situation sanitaire observée dans la faune sauvage française et de l’absence de cas récent dans les zones de provenance des oiseaux migrateurs présents ou circulant sur le territoire national ».

Cet arrêté abroge celui du 5 décembre 2017 qui avait porté le niveau de risque à « élevé ».