« Engagements tenus. » Suite à l’épisode d’influenza aviaire H5N8 de 2016-2017, le ministère de l’Agriculture a mis en place « plusieurs dispositifs d’indemnisation à destination des éleveurs de volailles, des entreprises du maillon sélection accouvage, et des entreprises de l’aval de la filière pour les pertes économiques subies », dont la clôture des paiements a été officialisée ce mardi 4 décembre.

Une enveloppe de 70 millions d’euros

D’après le ministère, « plus de 2 400 éleveurs de volailles pour une enveloppe totale de plus de 70 M€ ont été indemnisés ». Deux types de pertes étaient concernés :

  • Les pertes de production subies par les éleveurs pendant les périodes de restrictions sanitaires liées à l’épizootie d’influenza aviaire. Les paiements des soldes pour ces pertes, cofinancés par l’Union européenne, ont été finalisés depuis le 30 septembre 2018. Pour rappel, deux avances avaient été versées aux éleveurs pour ces pertes à hauteur de 50 % à l’été 2017 puis 20 % supplémentaires à l’automne 2017 ;
  • La moitié des pertes subies après la levée des restrictions sanitaires. Les indemnisations pour ces pertes, payées par l’État, ont été finalisées à la mi-novembre.

Par ailleurs, 50 entreprises de l’aval des filières des volailles ont été indemnisées pour les pertes économiques subies à la suite du virus H5N8, pour un total de 8,4 M€.