« Comme pouvait le laisser craindre le contexte, les rangs du ring étaient clairsemés, on pouvait donc s’attendre à une vente “Espoirs” qui ne s’annonçait pas sous les meilleurs hospices… décrit Interlim dans son communiqué de presse. Toutefois, sans être exceptionnel, le bilan est bon. 38 veaux ont trouvé acquéreur sur les 59 proposés. »

Des acheteurs plus nombreux pour les « RJ »

Le taux de vente atteint donc 64 %, à un prix moyen de 3 034 €. L’an dernier, il était un peu plus élevé (67 %), mais les jeunes taureaux s’étaient vendus 2 900 €, en moyenne. Levis, un veau au Gaec Bossoutrot père et fils (Corrèze), décroche l’enchère la plus élevée : 5 000 €. Ce mâle de type mixte, fils de Haddock x Tarot 6057, va rejoindre un élevage du Finistère.

Le lendemain, à en croire Interlim, les acheteurs étaient plus nombreux pour la vente des RJ. 47 des 49 veaux proposés à la vente ont trouvé preneur à un prix moyen de 4 536 €. Il y a un an, l’enchère moyenne atteignait 4 452 €. Cette hausse « s’explique notamment par le fait que plus de 60 % des veaux vendus l’ont été à 4 000 € ou plus, preuve de l’exceptionnelle qualité globale de cette série. »

Six veaux vendus à l’étranger

Le top price revient à Lauboeuf, un jeune mâle à Gilbert Léonard (Ille-et-Vilaine). Il partira en Espagne pour 9 500 €. Interlim souligne également une « autre belle enchère » avec Liban, à Philippe Gibeau (Indre), vendu 9 400 €. « Ce fils de Félin x Bavardage est un taureau très long et très bien racé, avec un très bon dos et un bassin ouvert. » Deux autres veaux ont dépassé la barre des 8 000 €.

Six veaux « RJ » vendus partent à l’exportation : 2 prennent la direction de l’Espagne, 2 de la Pologne, 1 de l’Angleterre et 1 de l’Italie. Ce qui représente plus de 10 % des animaux mis aux enchères. « Au total, sur cette série, ce sont 10 veaux qui partent dans 5 pays différents. De quoi aborder avec optimisme l’année 2017. »

La vente de la troisième série de la campagne de 2016-2017 est prévue le mercredi 1er février 2017 pour les « Espoirs », et le jeudi 2 février pour les taureaux qualifiés « RJ ».