« La FFCB, Coop de France bétail et viande et la direction générale de l’alimentation du ministère de l’Agriculture sont parvenus à une sortie de crise, se félicite la Fédération nationale des producteurs de lait, à l’initiative de la réunion, dans un communiqué du 7 novembre. La Fédération nationale bovine a été excusée pour cette rencontre. »...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
82%

Vous avez parcouru 82% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !

« La FFCB, Coop de France bétail et viande et la direction générale de l’alimentation du ministère de l’Agriculture sont parvenus à une sortie de crise, se félicite la Fédération nationale des producteurs de lait, à l’initiative de la réunion, dans un communiqué du 7 novembre. La Fédération nationale bovine a été excusée pour cette rencontre. »

Anticiper la fin des accords bilatéraux

« Il a été convenu d’une clause de rendez-vous, au premier trimestre de 2019, afin d’anticiper l’évolution réglementaire européenne qui prévoit, à l’horizon de 2021, la fin des accords bilatéraux entre la France et l’Espagne. »