Une convention de partenariat quadripartite a été signée entre le groupe Casino, la Fondation droit animal, éthique et sciences (LFDA), Compassion in World Farming France (CIWF France) et l’association Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs (OABA), le 30 mai 2017. « L’un des principaux objectifs est de développer un projet d’étiquetage, afin de mieux informer le consommateur sur le niveau de bien-être animal des produits proposés en rayon, expliquent les signataires dans un communiqué commun paru le 1er juin 2017.

Aller plus loin

Alors qu’il s’est déjà lancé dans l’affichage de l’indice carbone et environnemental, le groupe Casino assure vouloir aller plus loin dans la transparence de ses produits avec un projet d’étiquetage sur le bien-être animal. Il espère même que cette solution permettra la mise en place d’un affichage harmonisé en France.

Le distributeur va « s’appuyer sur l’expertise des acteurs de la protection animale pour répondre aux demandes croissantes des consommateurs. » Déjà, l’enseigne s’était engagée en faveur de l’amélioration du bien-être animal, en cessant notamment de distribuer des œufs issus de poules élevées en cage. Il a aussi mis en place un programme de contrôle des conditions d’abattage dans sa chaîne d’approvisionnement en France.