750 emplacements pour les truies ; 2 000 pour les porcs ; 40 000 pour les volailles ; 400 vaches laitières ; 800 veaux de boucherie ou jeunes bovins : ce sont les seuils au-delà desquels un élevage est soumis à autorisation au titre des installations classées pour l’environnement (ICPE). Ce sont aussi les seuils au-delà desquels un élevage est qualifié par Greenpeace de « ferme usine »...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
14%

Vous avez parcouru 14% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !