« En 2018, le cheptel bovin français est stable par rapport à 2017, souligne le ministère dans la note d’Infos rapides mise en ligne ce 22 mars 2019. En revanche, il se caractérise par une baisse générale des effectifs de bovins de plus de 8 mois et par une hausse du nombre de bovins de moins de 8 mois. »
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
28%

Vous avez parcouru 28% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !