Constructions de deux bâtiments à Langoëlan, extension d’un élevage à Néant-sur-Yvel, dépôt d’un permis de construire à Plaudren dans le cadre d’un regroupement… Les projets de poulaillers dans le Morbihan sont systématiquement contestés par des collectifs comprenant des citoyens, des associations environnementales ou animalistes et la Confédération paysanne.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
21%

Vous avez parcouru 21% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !