La FNSEA et la Confédération française avicole (CFA) s’exaspèrent des décisions récentes de plusieurs enseignes de distribution de supprimer les œufs de poules élevées en cage de leurs rayons. « De qui se moque-t-on ? », interroge les deux syndicats dans un communiqué de presse du 16 février 2017. Ils qualifient les normes « marketing » des grandes surfaces de procédés « honteux au regard du travail et des efforts réalisés » par les éleveurs.

CFA et FNSEA mettent en exergue les récents investissements réalisés par les éleveurs pour se mettre aux normes européennes. « Les producteurs sont prêts à relever les défis et ils le font déjà mais laissons-leur le temps du changement et soutenons-les dans leurs investissements », concluent les deux syndicats.