« Depuis l’automne, nous enregistrons une chute moyenne de la production de 2 à 3 kg de lait par vache et par jour, soit jusqu’à 500 l sur une lactation, explique Bibiane Beaumont, directrice de Conseil élevage 63. L’ouest et l’est du Puy-de-Dôme, bien que montagneux, ont été affectés par une absence totale de pluie de début juillet à fin octobre 2018. »
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
20%

Vous avez parcouru 20% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !