« Nous voulons remettre la question du développement agricole au cœur du développement européen et redire que ces élections européennes sont un enjeu majeur pour les 20 prochaines années. » C’est en ces termes que Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, a ouvert le grand oral agricole organisé par la FNSEA et JA, le 14 mai, à quelques jours du scrutin qui aura lieu en France du 23 au 26 mai.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
6%

Vous avez parcouru 6% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !