Le ministère de l'Agriculture a communiqué les résultats des élections aux chambres d'agriculture pour le collège des chefs d'exploitation.

Pour la France entière (métropole et départements d'outre-mer), 56,8 % des votes se sont portés sur les listes FNSEA-JA (dont 1,9 % pour les listes « apparentés FNSEA »). Le syndicalisme majoritaire a donc progressé de 2,6 % par rapport aux 54,2 % (dont 1,4 % pour les listes apparentées) qu'il avait obtenus en 2001.

La Confédération paysanne obtient 19,6 % des voix, soit un recul de 7,2 points par rapport aux 26,8 % qu'elle avait atteint en 2001. Elle parvient à rester en seconde position, mais perd la présidence de la chambre d'agriculture de Loire Atlantique qui était la seule qu'elle détenait.

La Coordination rurale se situe à 18,7 %, un résultat en progression de 6,5 points par rapport à son score de 2001. Elle se maintient à la présidence des chambres d'agriculture du Calvados et du Lot-et-Garonne.

Les listes du Modef ont obtenu 2,6 % des voix contre 2,9 % en 2001. Celles d'union entre le Modef et la Confédération paysanne représentent 0,8 % des suffrages contre 1,4 % en 2001.

Les listes « Divers » représentent 1,4 % des suffrages (2,4 % en 2001). Enfin, les listes d'union « FNSEA/Autres » ont obtenu 0,1 % des voix.

Il faut également souligner la progression du taux de participation dans le collège des exploitants qui est s'élève à 66,4 %, en hausse de plus de 5 points par rapport à 2001 (61,2 %). « Le sens civique du monde agricole conduit à ce que ces élections soient les élections professionnelles qui mobilisent le plus les électeurs », souligne d'ailleurs le ministère de l'Agriculture.

Télécharger les Résultats du collège des exploitants (524.00 Ko)

P.C. et A.D.