« Durant le mois de septembre, la vidange s’est poursuivie et la majorité des niveaux a baissé », indique, dans sa note la situation des nappes d’eau souterraine au 1er octobre 2019, le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM).
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
24%

Vous avez parcouru 24% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !