Un incendie a détruit jeudi à Saint-Nolff (Morbihan) un bâtiment d'élevage appartenant au groupe volailler Doux, en redressement judiciaire, provoquant la mort de 10.000 poussins et un préjudice estimé à 260.000 euros, a-t-on appris auprès des gendarmes et des pompiers.

Le poulailler, situé au lieu-dit « Les Landes » à Saint-Nolff, a été totalement ravagé par le sinistre, qui s'est déclaré en début d'après-midi. Les gendarmes, qui ont ouvert une enquête, s'orientent vers une piste accidentelle.

A l'arrivée des sapeurs-pompiers de Vannes et d'Elven, le bâtiment était totalement embrasé. Les 10.000 poussins qui se trouvaient à l'intérieur ont péri, selon la gendarmerie. L'incendie « engendre un préjudice estimé par les propriétaires à 260.000 euros », a-t-elle également indiqué.