Comme dévoilé dans la première vidéo, 6 % des agriculteurs ont déjà franchi le pas de commander sur internet des produits phyto, engrais, semences ou aliments du bétail, dans les douze derniers mois, et le potentiel d’achat monte à 19 %.

« Je m’attendais à ce que l’aspect relationnel remonte plus sur les freins »

Qu’en est-il de ceux qui n’achètent pas en ligne ? Car les freins évoqués ne sont pas forcément ceux que l’on croit… Comme le dit Adeline Coustenoble chez Valfrance : « Je m’attendais à ce qu’au final, l’aspect relationnel remonte plus sur les freins. »

De fait, ce n’est pas le premier cité par les agriculteurs ! Dans la vidéo ci-dessus, retrouvez les analyses des intervenants des onzièmes Rencontres Agrodistribution, avec la suite des résultats de l’enquête exclusive ADquation-Agrodistribution.

Quel avenir pour l’e-distribution agricole ?

Les 11es Rencontres Agrodistribution ont abordé la question de l’avenir de l’e-distribution agricole. Elles ont réuni dix acteurs de la filière : start-ups, fournisseur, agriculteur, coopératives et ou encore négoce, le temps d’un après-midi, pour analyser le phénomène, ses causes, ses enjeux et son évolution.

Marion Coisne – Agrodistribution

Cette vidéo est la deuxième d’une série, à paraître en ligne tous les jeudis pendant un mois. Et pour aller plus loin, découvrez notre numéro spécial 11es Rencontres, en octobre dans Agrodistribution numéro 286.