La Russie a interdit temporairement les importations de volailles d'Allemagne en raison des risques de contamination à la dioxine, a indiqué, mardi, le chef adjoint des services vétérinaires russes, Nikolaï Vlassov.

« L'interdiction ne durera pas longtemps », a-t-il déclaré, cité par l'agence Ria Novosti. « Selon nos calculs, on pourra la lever après le 10-15 février », a-t-il ajouté, expliquant que le cycle d'élevage des poulets était « très rapide ». « A la mi-février, le danger sera nul », a-t-il estimé.

L'interdiction sur les importations de porcs d'Allemagne sera levée, quant à elle, à la fin de mars, a-t-il par ailleurs indiqué, expliquant que la période d'engraissement des porcs était « plus longue », de l'ordre de « 150 jours ».

La Russie avait annoncé au début de janvier avoir renforcé ses contrôles sur la viande en provenance de l'Allemagne et d'autres pays européens.

Lire également :