La Commission européenne, dans un rapport prospectif 2018-2030 publié le 7 décembre 2018, prévoit une augmentation de la production céréalière de l’Union européenne. Elle atteindrait 325 millions de tonnes d’ici à 2030. En cause, une légère augmentation de la demande en aliments du bétail, en particulier de maïs, des exportations modérées et des utilisations industrielles de...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
11%

Vous avez parcouru 11% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !