« Les céréales enregistrent une part de marché historiquement haute », indique Haropa, pôle portuaire réunissant les ports du Havre, de Rouen et de Paris, dans son bilan de 2018. Le tonnage de céréales exportées par ces structures s’est élevé à 7,6 millions de tonnes (+37 %), soit l’une des meilleures performances des 15 dernières années.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
17%

Vous avez parcouru 17% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !