« Je n’avais pas réussi à semer toutes mes céréales d’hiver, mais le gel des derniers jours m’a permis de bien avancer », explique Bastien Goulley, agriculteur à Ligny-le-Châtel, dans l’Yonne. « J’ai pu profiter de deux nuits de gel pour semer 60 hectares sur les 110 hectares qui me restaient à semer. »
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
25%

Vous avez parcouru 25% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé rebondit, à la suite de Chicago

Les prix du blé, après avoir subi jeudi un sévère recul, connaissaient un rebond vendredi à la mi-journée, toujours dans le sillage du marché de Chicago.