Au cours de sa conférence de presse annuelle qui a eu lieu ce 12 décembre 2017, le Gnis (Groupement national interprofessionnel des semences et plants) a indiqué avoir pris part aux États-généraux de l’alimentation (EGA) et être sur le point de rendre sa copie au sujet du plan de filière pouur les semences et plants.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !