En Europe, plus de 400 accidents de la route mortels sont provoqués chaque année par des véhicules agricoles peu visibles, roulant à faible vitesse par rapport aux voitures et occupant une large partie de la chaussée. Assureurs et constructeurs cherchent à diminuer cette statistique tragique en signalant mieux les convois agricoles, par exemple au moyen d’applications de navigation comme Waze ou Coyote. Ces solutions demandent néanmoins une manipulation...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
34%

Vous avez parcouru 34% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !