En orge d’hiver, la production baisserait de 1,7 % par rapport à 2017 mais bondirait de 8,8 % par rapport à la moyenne 2013-2017. Le rendement avoisinerait les 65 q/ha. Du point de vue de la qualité brassicole, les teneurs en protéines sont bonnes, avec des moyennes régionales situées entre 10 et 11 %.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter et poursuivre la lecture
49%

Vous avez parcouru 49% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !