« En ce début d’année 2019, les producteurs de pommes de terre voulant préparer les plantations de mars font face à un réel problème de disponibilité en plants », assure la Coordination rurale (CR) dans un communiqué de presse diffusé le 10 janvier 2019.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
40%

Vous avez parcouru 40% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !