Au mois de janvier, les exportations françaises de pommes de terre ont enregistré un recul de 12 % en volume par rapport à l’an dernier, indique le CNIPT (1) dans un communiqué le 19 mars 2020. Cette baisse « résulte d’un ralentissement des flux auprès de nos clients majeurs », détaille le comité, notamment vers l’Espagne (–12 % sur un an) et la Belgique (–23 %), deux clients...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
37%

Vous avez parcouru 37% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !