« C’est bien avant que le sujet des ZNT, zones de non-traitement, ne fasse la Une de l’actualité que nous avons réfléchi à l’élaboration d’une charte qui vise à favoriser le dialogue entre les habitants, les élus locaux, les collectivités et les agriculteurs, explique Robert Boitelle, président de la chambre d’agriculture de l’Aisne. Notre objectif est de répondre aux enjeux de santé...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
24%

Vous avez parcouru 24% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !