Le Parlement « s’inquiète du fait que le règlement n’ait pas été effectivement mis en œuvre et que ses objectifs ne soient dès lors pas réalisés en pratique ». Il se dit préoccupé par le manque d’harmonisation des exigences scientifiques, ce qui est susceptible « d’entraîner des effets négatifs directs sur la santé, l’environnement et la production agricole ...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
47%

Vous avez parcouru 47% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !