« Trop, c’est trop ! » Dans un communiqué commun, l’AGPB (blé), l’AGPM (maïs), la CGB (betteraves) et la Fop (oléoprotéagineux) ont réagi le 19 juillet aux deux projets de textes gouvernementaux visant à mettre en place des zones non traitées (ZNT) « riverains » de 5 à 10 mètres. Ils demandent au gouvernement « d’arrêter cette surenchè...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
33%

Vous avez parcouru 33% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !