Dans un communiqué du 26 février, la FNA (Fédération du négoce agricole) déclare qu’elle « suspend temporairement son mot d’ordre de ne pas déclarer les CEPP » (certificats d’économie de produits phytopharmaceutiques) pour les actions mises en place en 2019. Elle avait lancé cet appel l’année dernière, face à « de nombreux dysfonctionnements récurrents...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
37%

Vous avez parcouru 37% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !