Déjà un an que le contrat de solutions a été lancé, un an aussi que la FNSEA attendait l’engagement de l’État. C’est désormais chose faite avec la signature ce lundi 25 février au Salon de l’agriculture, de Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture, du préambule du contrat de solutions. L’État et les 43 partenaires s’engagent vers une baisse de l’utilisation, des risques et...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
20%

Vous avez parcouru 20% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !