Lors d’une conférence de presse le 15 mai 2018, Paul François, président de l’association Phyto-Victimes, a dénoncé l’ambivalence du gouvernement. « D’un côté, le gouvernement souhaite sortir des phytos et de l’autre, il refuse de soutenir la création de ce fonds d’indemnisation. Les propos d’Agnès Buzyn, ministre de la Santé, tenus lors de l’adoption de la proposition...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole

Pour y accéder : 3 possibilités !

17%

Vous avez parcouru 17% de l'article

Vous êtes déjà abonné, inscrivez-vous.

Inscrivez-vous ou identifiez-vous en haut du site. Vous aurez besoin de votre numéro d’abonné.

Je m'inscris
Vous n’êtes pas abonné, abonnez-vous.

Profitez de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant en formule Intégrale ou 100% Numérique.

Je m'abonne
Vous n’êtes pas abonné, découvrez gratuitement.

Profitez, sans engagement, de tous les services de La France Agricole pendant 1 mois, y compris l’accès complet au site Internet.

Je decouvre