Il n’a pas fallu attendre longtemps pour que le sujet des zones de non-traitement (ZNT) et des pesticides fasse son entrée au Salon international de l’agriculture. À l’entrée d’un des halls du parc des expositions de la porte de Versailles, deux agriculteurs ont pu interpeller le président de la République sur ce sujet, le samedi 22 février 2020.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
11%

Vous avez parcouru 11% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !