Insecticide utilisé dans les bananeraies aux Antilles, le chlordécone a été autorisé par la France jusqu’en 1993, soit près de 20 ans après que les États-Unis l’eurent interdit en raison de sa dangerosité, en 1976. Connu pour sa persistance dans le sol pouvant aller jusqu’à sept siècles et le risque de contamination des aliments, le chlordécone est suspecté d’avoir des effets toxiques...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
18%

Vous avez parcouru 18% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !