Dans un communiqué datant du 23 janvier 2020, le Copa-Cogeca (agriculteurs et coopératives agricoles de l’UE) et l’IBMA (International Biocontrol Manufacturers Association) informent qu’ils travaillent depuis longtemps ensemble afin de soutenir la disponibilité de substances à faible risque ainsi que d’autres technologies de biocontrôle pour les agriculteurs.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
21%

Vous avez parcouru 21% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !