« Les Américains suggèrent une augmentation entre 10 et 15 dollars par action, par rapport aux 122 dollars par action offerts jusqu’à présent par Bayer », écrit le quotidien allemand des affaires Handelsblatt sur la foi de sources non identifiées.

« Cela signifie que le groupe de Leverkusen devrait mettre entre 5 et 7 milliards de dollars de plus sur la table », une pilule difficile à faire passer auprès des actionnaires de Bayer, explique le Handelsblatt.

AFP