Dès demain, samedi 1er septembre 2018, l’emploi des néonicotinoïdes sera proscrit pour la plupart des usages (la loi biodiversité du 8 août 2016). En effet, compte tenu de l’évolution réglementaire des substances actives au niveau national et européen, et des conclusions du rapport de l’Anses publiées à la fin de mai, les ministres ont annoncé que seules quelques rares dérogations, jusqu&rsquo...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
28%

Vous avez parcouru 28% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !