Bonne nouvelle pour le secteur des semences : « Avec un total de 947 millions d’euros, le solde de la balance commerciale des semences et plants se maintient à un niveau exceptionnellement haut », rapporte le Gnis. Ainsi, la campagne passée s’est caractérisée par une hausse des importations de 4,6 %, à 696 millions d’euros, compensée par des exportations qui progressent de 1,7 % pour totaliser...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
19%

Vous avez parcouru 19% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !