Les prix de l’ensemble des céréales ont chuté cette semaine sous la pression de plusieurs éléments baissiers, ne reflétant pas pour l’instant les inquiétudes liées au manque de précipitations. Le colza échappe à la baisse à cause du temps sec.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
5%

Vous avez parcouru 5% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Légère hausse dans un contexte confus

L’administration d’une aide d’urgence aux farmers américains et les estimations de récolte russes ont joué sur les cours des céréales ce vendredi. Ils étaient en légère hausse en fin de journée.
Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Morosité autour du colza

Les prix du colza repassaient dans le vert vendredi en fin d’après-midi, dans un contexte d’incertitudes commerciales entre les États-Unis et la Chine.