Encore plus haut ! Les mêmes raisons que celles décrites les semaines passées, continuent de pousser les prix du blé plus haut encore : une récolte très décevante en France et au Royaume-Uni, un effondrement des rendements en Allemagne, en Scandinavie et dans les pays baltes. Les prix français ont gagné presque 13 €/t sur Euronext à 212 €/t pour l’échéance septembre (vendredi aprè...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
6%

Vous avez parcouru 6% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse quotidienne du marché - Céréales

Le blé européen se stabilise au-dessus des 207 €/t

Les prix du blé restaient élevés vendredi en milieu de journée, après une forte progression jeudi due aux perspectives de reprise des exportations américaines et d’éventuelle réduction de celles de blé russe.
Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Fin de semaine difficile pour le colza

Les prix du colza étaient toujours en recul vendredi à la mi-journée, après une semaine de baisse due à la baisse des cours des autres oléagineux, mais aussi du pétrole.