Encore plus haut ! Les mêmes raisons que celles décrites les semaines passées, continuent de pousser les prix du blé plus haut encore : une récolte très décevante en France et au Royaume-Uni, un effondrement des rendements en Allemagne, en Scandinavie et dans les pays baltes. Les prix français ont gagné presque 13 €/t sur Euronext à 212 €/t pour l’échéance septembre (vendredi aprè...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter et poursuivre la lecture
6%

Vous avez parcouru 6% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !